Vous êtes ici : Accueil » Cérémonie » La présentation d’enfant, une alternative protestante au baptême

Joli baptême

La présentation d’enfant, une alternative protestante au baptême

Certaines personnes estiment en conscience que le baptême est un acte de profession de foi et d’engagement personnel et que, pour cette raison, on ne doit pas baptiser des nourrissons, car ce faisant, on choisit à leur place. Dans les églises protestantes de type baptiste, on ne pratique donc pas le baptême d’enfants, mais uniquement la présentation. Le baptême est réservé aux adultes.
D’autres églises protestantes pratiquent également la présentation d’enfant de manière occasionnelle, même si elles pratiquent le baptême des nourrissons. Mais qu’est-ce que la présentation ?

Un acte pastoral

La présentation d’enfant est un acte pastoral du culte protestant (qui n’existe pas chez les catholiques). Elle est généralement pratiquée lors du culte dominical et consiste en une action de grâce pour la naissance de l’enfant, une prière pour lui et pour ses parents, et un engagement de l’Eglise à soutenir la croissance spirituelle de l’enfant. Elle a pour vocation de manifester, autrement que par le baptême, la reconnaissance des parents et de l’Eglise du don divin de la naissance. La communauté est témoin et soutien de l’engagement pris par les parents et de leurs responsabilités.
La présentation d’enfant est parfois justifiée par l’épisode de la Bible de la « présentation » de Samuël au sanctuaire de Yahvé, dans l’Ancien Testament (1 Samuël 1. 24-28), ou par la bénédiction accordée aux enfants par Jésus-Christ dans le Nouveau Testament (Luc 18.16).

Le déroulement d’une présentation

La forme des présentations varie selon les églises. La cérémonie commence parfois par une lecture de la Bible. Les parents s’avancent avec l’enfant, qui est présenté par l’officiant ou les parents. L’officiant peut demander aux parents d’affirmer oralement leur engagement à élever l’enfant dans la foi. Cet engagement est suivi d’une ou plusieurs prières et d’une bénédiction prononcée par l’officiant, qui a pris l’enfant dans ses bras. L’assemblée est parfois invitée à chanter un cantique de profession de foi ou de bénédiction.
J’ai eu l’occasion d’assister à une présentation d’enfant, au cours d’un culte dominical, et la cérémonie fut sobre et brève. Ca ne ressemble pas du tout à un baptême, et ça porte bien son nom de présentation. Je pense que c’est une bonne alternative pour les parents (protestants) qui préfèrent que l’enfant choisisse de se faire baptiser, quand il sera en état de le demander lui-même.

Crédit photo : parenting.failblog.org

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "Joli baptême". En cadeau, une gazette de baptême gratuite à télécharger.

Vous aimerez peut-être :

Jolie histoire : le symbole et l'origine des dragées
Organiser une cérémonie laïque pour un baptême civil et donner des parrains à son enfant
Un joli baptême près de Paris : séance photo en famille et cérémonie religieuse

Tags: , , ,

Copyright © 2016 Joli baptême. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.
Enhanced by true google 404 wordpress plugin Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.