Baptême chrétien : quel est le rôle de la marraine et du parrain ?

bapteme parrain et marraine

Lors de la cérémonie religieuse de baptême de leur filleul(e), le parrain et la marraine jouent un rôle important : ils tiennent le cierge de l’enfant, lui remettent le vêtement blanc, le portent dans leurs bras… Mais leur rôle va beaucoup plus loin que la simple participation au sacrement. Ils ne sont pas que des figurants. L’Église donne au parrain et à la marraine une mission spirituelle vis-à-vis de l’enfant, celle de faire son initiation chrétienne.

Une relation particulière

Avant la relation spirituelle, c’est d’abord la relation humaine qui prime : un lien particulier et unique se tisse entre l’enfant baptisé et sa marraine et son parrain. On dit parfois que ces derniers sont des « seconds parents » pour l’enfant. Cette relation spéciale passe par des moments privilégiés à partager, une attention portée à l’autre, une présence et une disponibilité pour l’enfant, et parfois des cadeaux lors des grandes occasions (anniversaire, Noël…), si leur budget le leur permet.

Aider à son éducation chrétienne

Au cours de la cérémonie de baptême, il est rappelé que la marraine et le parrain doivent aider leur filleul(e) à faire grandir sa foi. Cette initiation ou éveil à la foi peut commencer dès le plus jeune âge, en allumant une bougie ensemble à l’église, en proposant à l’enfant des livres sur la vie de Jésus, par exemple, des imagiers de la Création, des puzzles ou des figurines de la crèche… Tout support permettant d’évoquer Jésus, avec des mots simples. En grandissant, la marraine ou le parrain veillera à ce que l’enfant reçoive des cours de catéchisme, fasse ses sacrements (première communion, profession de foi, confirmation), où il/elle sera présent/e. Et tout au long de sa vie, ils prieront pour leur filleul(e), répondront à ses questions et le soutiendront en cas de doutes.

Être un modèle

Être parrain ou marraine, c’est surtout être un témoin de la foi, en incarnant un modèle de vie chrétienne. Il doit y avoir une cohérence entre votre vie et votre foi, dont votre filleul(e) sera témoin. Tel un disciple du Christ, vous donnerez envie à votre filleul(e) de vous suivre dans votre foi. C’est un lien de parenté spirituelle qui s’instaure.

 

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "Joli baptême". En cadeau, une gazette de baptême gratuite à télécharger.

Auteur de l’article : L'auteur

Je suis Lova, une maman de deux enfants. En 2012, j'ai lancé le blog Joli Baptême, qui inspire chaque jour des milliers de lectrices pour organiser le joli jour de leur merveille. J'ai publié un guide sur l'organisation d'un baptême laïque, pour les parents qui souhaitent un baptême original et moderne pour leur enfant mais ne se reconnaissent pas dans le baptême traditionnel religieux.