Vous êtes ici : Accueil » Cérémonie » Faut-il engager un pro pour organiser un baptême, une baby shower ou un anniversaire ?

Joli baptême

Faut-il engager un pro pour organiser un baptême, une baby shower ou un anniversaire ?

On compte de plus en plus d’agences organisant des événements autour de la petite enfance (des Event Planners). Jusqu’à il y a quelques années, je ne voyais pas vraiment l’intérêt pour de modestes particuliers de faire appel à des professionnels pour organiser une fête, enfin si je le comprenais, bien sûr, mais je croyais que leurs prestations étaient chères et donc réservées à une « élite » ayant un gros budget, c’est-à-dire pas pour vous et moi. Mais ça, c’était avant. A présent, je connais mieux le milieu de l’événementiel, et mon regard a changé. Non seulement je ne pense plus que ces agences sont réservées à une certaine catégorie de la population, mais je crois qu’elles peuvent concerner tout le monde et rendre un grand service…

J’ai expérimenté les deux types de fêtes (DIY/fait-maison et fait par un/e pro), pour des événements aussi divers et variés que des baptêmes, mariages, anniversaires de mariage, fiançailles, baby shower, anniversaires… Je peux donc en parler en connaissance de cause.

Les avantages à faire appel à un professionnel :

1- le gain de temps : organiser un événement est très chronophage, surtout si l’on est perfectionniste ou jusqu’au-boutiste. Cela prend des heures et des heures. Il faut avoir une certaine passion pour le faire avec plaisir sans se préoccuper du temps passé. Tout le monde ne dispose pas du temps nécessaire pour les préparatifs…

2- l’expertise et la valeur ajoutée : certaines agences sont meilleures que d’autres, mais il faut reconnaître que dans l’ensemble, elles apportent une réelle valeur ajoutée en matière de déco, d’organisation et/ou d’animation. Eh oui, c’est un métier. D’ailleurs, les superbes photos qui égrènent les blogs de fêtes, et en particulier les blogs américains, sont pour la plupart des photos d’événements réalisés par des pros ! Les Américains font beaucoup plus appel aux professionnels que nous autres, surtout pour les mariages.
Vous me direz que certaines personnes ont un don pour la déco et les loisirs créatifs et peuvent faire aussi bien que des professionnels, et vous aurez raison, mais ce n’est pas le cas du quidam de base…

3- le coût : c’est paradoxal de parler du coût alors qu’il paraît aller de soi qu’une fête DIY est moins chère qu’une fête réalisée par un pro, et pourtant ! La réalité est beaucoup plus complexe, et la différence de coût entre les deux formules peut n’être pas si grande que ça. Par exemple, j’ai acheté récemment 3 bonbonnières à 50€ pour faire un candy bar. Les autres accessoires du candy bar m’ont coûté à peu près la même chose (serviteurs à cupcakes, bouteilles rétro, présentoir à gâteau, caissettes, etc.). Donc mon candy bar m’aura coûté presque 100€ en tout. A ceci, il faut ajouter les douceurs à mettre dessus (gâteaux, cupcakes, bonbons…), on va donc compter 150€ tout compris (et je suis gentille, cela dépend de la complexité des gâteaux et de la sweet table en question). Sans compter que ces bonbonnières et accessoires ne serviront qu’une fois et encombreront les placards, à moins d’être une organisatrice de fête compulsive qui en organise beaucoup et peut donc les réutiliser.

Toujours est-il qu’il existe des agences événementielles proposant des prestations de départ entre 15 et 20€ par personne. Pour 150€, on peut donc avoir un événement de 10 invités, alors qu’on ne se sera pas occupé de le faire soi-même. Il ne faut donc pas croire qu’un événement organisé par un pro revient forcément beaucoup plus cher car les économies d’échelles des agences permettent de réduire certains coûts. Bien sûr, cela dépend du thème de la fête et d’autres paramètres. Ce n’est pas une généralité. Il faut établir un budget provisionnel de son événement et comparer le coût global aux tarifs des agences.

Crédit photo : Tip Junkie

4- la tranquillité d’esprit : c’est à mon sens l’avantage principal. On ne s’occupe de rien ou presque, ce qui nous laisse tout le loisir de profiter de nos invités, de prendre son temps pour manger, discuter, savourer le moment présent… et ça, ça n’a pas de prix. J’ai en tête deux événements que j’ai organisés. Pour le premier, j’avais très mal vécu les préparatifs car j’étais en mode stress/peur-de-ne-pas-arriver-à-tout-faire-à-temps. Pour la seconde, qui était encore plus DIY que la première, je n’en ai pas beaucoup profité, car je devais courir pour mettre la déco, m’occuper du repas, servir, animer, etc. Et ça, c’est dommage. (même si je ne regrette pas, si je ne dois juger que le côté confort et plaisir, il aura été moindre que pour d’autres fêtes moins jolies/abouties)
En gros, une fête organisée soi-même, c’est beaucoup de boulot avant, pendant, et après (pour tout ranger), et c’est aussi parfois du stress le jour J, car on craint les couacs, les oublis et les ratés.

Pour moi, il faut organiser soi-même son événement si :

– on a beaucoup de temps pour le préparer, afin que les préparatifs soient agréables et sans stress
– on a une passion et un talent pour la déco, la cuisine, les loisirs créatifs, le DIY
– on est créatif (généralement, ça va ensemble)
– on est très exigeant (et donc on pourrait potentiellement être déçu par un pro, surtout si ce pro fait moins bien que ce qu’on aurait pu faire soi-même)

Ainsi, je ne recommanderais pas à certaines filles très douées d’engager des pros, car certaines se débrouillent mieux que ces derniers.

Il peut également y avoir d’autres raisons, plus « sentimentales », de faire soi-même :
– pour une baby shower, par exemple, certaines mamans préfèrent que la leur soit organisée par une proche ou une amie plutôt qu’une inconnue, pour le côté symbolique que ça a, quitte à ce que ce soit moins réussi qu’une fête de pro. Ca a un côté plus intime indéniable.
– quand on fait tout soi-même, on est fier de soi, et ça ajoute aux souvenirs car c’est plus personnel.

A contrario, on peut envisager de faire appel à un Event planner si :

– on n’est pas doué pour l’organisation ou on n’aime pas ça
– notre temps est compté
– on n’aime pas le DIY
– on a deux mains gauches
– on ne veut pas passer à côté de sa fête, de ses invités

A noter : une fois qu’on a goûté aux joies de la fête organisée par un pro, ça peut être difficile de revenir en arrière. On n’est plus très motivé pour le faire ! Surtout s’il s’agit de gérer une ribambelle d’enfants…

Crédit 1ere photo : 100% Nous

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "Joli baptême". En cadeau, une gazette de baptême gratuite à télécharger.

Vous aimerez peut-être :

Les 10 ingrédients d'un baptême moderne : et si on dépoussiérait le baptême ?
Un baptême civil, pour quoi faire ?
Les relevailles : bénédiction chrétienne de la mère après ses couches

Tags: , , ,

Copyright © 2018 Joli baptême. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.
Enhanced by true google 404 wordpress plugin Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.