La FAQ du baptême : tout ce qu’il faut savoir pour faire baptiser son enfant

Vous trouverez dans cet article toutes les réponses à vos questions concernant le baptême chrétien et le baptême civil ou laïque.

1. Le baptême chrétien

Vos questions à propos du baptême religieux, catholique ou protestant :

FAQ du baptême

– Y a-t-il un âge idéal pour faire baptiser son enfant ?

On peut être baptisé à tout âge. Certains parents ne veulent pas baptiser leur enfant quand il est bébé pour lui laisser le choix de sa religion plus tard. Mais traditionnellement, les enfants sont baptisés durant leur première année de vie. Cette pratique remonte aux origines de l’Eglise. Pour des raisons pratiques, un bébé « supportera » plus volontiers la cérémonie s’il est tout petit (moins d’un an) que plus tard (18 mois, deux ans, etc.). Entre 3 ans et 7 ans, l’Eglise ne pratique généralement pas de baptême, sauf circonstances particulières ou familiales : elle préfère attendre que l’enfant aille au catéchisme avant d’être baptisé. En effet, l’enfant n’est alors plus un bébé, mais n’est pas encore un enfant vraiment conscient de sa démarche personnelle. Dans certaines cas, à la demande des parents, une formation comprenant plusieurs réunions pourra être organisée avec l’enfant et ses parents. Entre 7 ans et 12 ans, une préparation est proposée dans le cadre de la catéchèse. Elle s’étale sur deux années scolaires. En effet, on considère que l’enfant a besoin de temps pour mûrir sa décision. Rappelons que même si un enfant est baptisé, il devra confirmer sa foi plus tard, par d’autres sacrements (profession de foi, communion, confirmation). Lire l’article Quel est le meilleur âge pour faire baptiser son enfant ?

– Y a-t-il des conditions légales pour faire baptiser mon enfant ?

Non, si ce n’est le consentement mutuel des parents. Un enfant ne peut être baptisé sans le consentement de l’un de ses parents au moins, et la non-opposition de l’autre parent. Un parent doit toujours être informé de la demande de baptême faite par l’autre parent.

– Puis-je faire baptiser religieusement mon enfant si je ne suis pas baptisé/e ?

Oui, c’est possible si :
– le deuxième parent est baptisé
le parrain et la marraine sont baptisés.
Les parents doivent s’engager à donner une éducation chrétienne à l’enfant (éveil à la foi, catéchisme…). Si vous n’avez pas l’intention d’élever votre enfant dans une culture chrétienne, nous vous recommandons plutôt d’organiser un baptême laïc ou parrainage civil, qui sera tout aussi émouvant !

– Où et quand organiser un baptême religieux ?

Le baptême aura lieu dans l’église ou le temple de votre commune. Les prêtres refusent généralement de baptiser un enfant ne faisant pas partie de leur paroisse. Cependant, des dérogations spéciales peuvent être accordées, pour des motifs légitimes. Exemple : quand deux cousins habitant dans des villes différentes se baptisent en même temps, quand l’un des parents souhaite faire baptiser son enfant dans sa ville natale, etc. Il vaut mieux prévoir un délai de trois mois minimum pour bloquer la date du baptême et déposer le dossier. Les messes de baptême se déroulent généralement le dimanche, mais dans certaines paroisses, elles peuvent avoir lieu le samedi. Le baptême peut avoir lieu au cours de la messe (exemple : pendant la messe de Pâques), ou après celle-ci.

– Est-il possible de faire baptiser mon enfant religieusement le jour de mon mariage ?

Oui, cela se fait, notamment parce que certaines paroisses préfèrent que l’enfant d’un couple né hors mariage soit baptisé avant de l’unir. Une telle pratique permet en outre de faire des économies aux parents (une seule réception au lieu de deux). Lire à ce sujet l’article : Célébrer un mariage et un baptême en même temps, c’est possible ?

– A l’église, mon enfant sera-t-il le seul baptisé ou y aura-t-il d’autres baptêmes en même temps ?

Il est possible que votre enfant soit le seul baptisé du jour mais c’est très rare, étant donné la forte demande. En général, il y a 3 à 4 enfants baptisés le même jour. Si vous voulez que votre enfant soit le seul baptisé, il faut choisir une date de baptême très peu prisée, en hiver ou en automne.

– Quel est le coût d’une cérémonie de baptême ?

Une cérémonie de baptême est gratuite. Comme pour les mariages, il est cependant d’usage de donner une offrande à la paroisse qui célèbre le baptême (somme à discuter avec la paroisse). Le gros du budget d’un baptême est plutôt dans la réception ou la fête qui suit (décoration, repas, etc.).

– Dois-je faire une préparation au baptême ?

Oui. Vous serez conviés à des séances de préparations dans votre paroisse, avec d’autres parents, afin de réfléchir sur le baptême, sur vos motivations, etc. C’est aussi la raison pour laquelle un délai de quelques mois est requis, afin de pouvoir faire cette préparation. Ces réunions sont obligatoires, et généralement animées par des parents laïcs. Les réunions doivent aider les parents à prendre conscience de l’engagement qu’implique un baptême et permettent de prévoir le déroulement de la cérémonie (choix des textes, etc.). Lire à ce sujet l’article Comment se déroule la préparation d’un baptême religieux ?

– Les adultes peuvent-ils être baptisés ?

Oui. Dans ce cas, ils auront une préparation au baptême plus poussée que celle des enfants.

– Peut-on baptiser religieusement un enfant adopté ?

Si les parents sont sûrs que l’enfant n’a jamais été baptisé, le baptême sera un baptême classique. Dans le cas contraire, ce sera un baptême dit « sous conditions ». Un baptême « sous conditions » est un baptême célébré par un prêtre lorsqu’il ignore si la personne est déjà baptisée. Il permet d’inscrire l’enfant dans le registre de sa paroisse et de lui donner un parrain et une marraine dans le pays où il grandira.

– Peut-on baptiser plusieurs enfants en même temps ?

Oui. Cela permet de faire des économies sur le budget de la réception. Attention, pour un baptême religieux multiple, contactez très tôt votre paroisse car il n’est pas facile de trouver une date pour plusieurs personnes en même temps.

– Est-il obligatoire de choisir un parrain et une marraine ?

Il n’est pas obligatoire d’avoir l’un et l’autre à la fois, un seul des deux suffit.

– Puis-je choisir n’importe qui comme parrain et marraine ?

Officiellement, pour être parrain ou marraine dans un baptême religieux, il faut :
– avoir plus de 16 ans
– être chrétien
– être baptisé et confirmé
En effet, le rôle du parrain et de la marraine est de guider l’enfant dans sa vie de chrétien. Cela n’a pas de sens s’ils ne sont ni croyants, ni pratiquants. Cependant, certaines paroisses acceptent des parrains et marraines non catholiques ou ne remplissant pas toutes ces conditions.

faq du bapteme

2. Le baptême civil, républicain ou laïque

Le baptême civil est l’option retenue par les parents non croyants ou non pratiquants, ou par les couples de religions différentes. Créé au XVIIe siècle, tombé en désuétude au XIXe siècle, il fait un retour en force depuis quelques années.

– Puis-je faire baptiser mon enfant si je ne suis pas croyant/e ?

Oui, vous pouvez organiser pour votre enfant un « baptême » différent : une cérémonie de baptême laïque ou de parrainage civil. Ces cérémonies sont de plus en plus plébiscitées par les parents. Pour en savoir plus sur le baptême civil, lisez cet article Baptême laïc : comment donner une marraine et/ou un parrain civil à son enfant ?

– Où et quand organiser un baptême civil ?

Le baptême civil (ou républicain) sera célébré dans la mairie de votre commune, si celle-ci le permet. En effet, toutes les municipalités n’effectuent pas de baptême républicain. A l’inverse du baptême religieux, il aura lieu en semaine ou le samedi, comme les mariages. Contactez votre mairie plusieurs mois à  l’avance afin de bloquer la date de votre choix. Si votre mairie ne fait pas les baptêmes civils, vous pouvez organiser une cérémonie de baptême laïque ou de parrainage civil vous-même, chez vous ou dans une salle, à la date de votre choix, en toute liberté.

– Y a-t-il un parrain et une marraine dans le cadre d’un baptême civil ?

Pour un baptême civil ou républicain, le parrain et la marraine ne doivent pas répondre à un nombre de critères : tout le monde est accepté.

Si vous avez d’autres questions relatives aux démarches du baptême non traitées ici, n’hésitez pas à me contacter.

 

(Article mis à jour le 6/01/2020)

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "Joli baptême". En cadeau, une gazette de baptême gratuite à recevoir.

Auteur de l’article : L'auteur

Je suis Lova, une maman de deux enfants. En 2012, j'ai lancé le blog Joli Baptême, qui inspire chaque jour des milliers de lectrices pour organiser le joli jour de leur merveille. J'ai publié un guide sur l'organisation d'un baptême laïque, pour les parents qui souhaitent un baptême original et moderne pour leur enfant mais ne se reconnaissent pas dans le baptême traditionnel religieux.