Pourquoi verse-t-on de l’eau sur la tête de ceux qui se font baptiser ?

Le moment où le célébrant verse de l’eau sur la tête de l’enfant lors de la messe de baptême est sans doute le moment le plus symbolique et le plus représentatif du baptême. Pourquoi ? Et quel est le sens de ce geste ?

L’eau comme source de vie

L’Evangile selon Saint Jean nous dit : « Personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit, ne peut entrer dans le Royaume des cieux » (Jean 3, 1-8).
L’eau, c’est la source, c’est la vie. Des expressions comme « nager dans le bonheur », « être comme un poisson dans l’eau » sont éloquentes. L’eau est vitale pour les hommes, les plantes, les animaux. Il n’y a pas de vie sur terre sans eau. L’eau nourrit la vie. Elle est sa condition. C’est pourquoi l’eau est le symbole du baptême. Être baptisé, c’est être plongé dans l’amour de Dieu.

L’eau pour se purifier

L’eau sert aussi à laver. Avant Jésus, le prophète Jean plongeait les gens dans les eaux du fleuve Jourdain pour qu’ils soient lavés de leurs péchés. On le surnommait le Baptiste.
L’eau renvoie enfin à la victoire du Christ sur le Mal. L’eau symbolise en effet les forces du mal  : la mer déchaînée, les eaux du déluge… Jésus les aura traversées par sa résurrection.

L’eau pour renaître à la vie

Il faut plonger dans l’eau pour renaître à la vie. Jadis, le futur baptisé s’approchait de la piscine ou du cours d’eau, où il allait être plongé. Lors du baptême, le célébrant verse l’eau, par trois fois, sur le front du baptisé, ou par trois fois, il le plonge dans l’eau. Et il prononce la formule millénaire : « Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ». Le baptisé est plongé dans la mort et la Résurrection du Christ. Il renaît d’une vie nouvelle. Un baptême prend tout son sens quand il est célébré la nuit de Pâques (c’est pourquoi Pâques est une date très prisée pour les baptêmes).
Le baptême est l’entrée dans la vie chrétienne comme dans une vie nouvelle : c’est comme si on ressortait de l’eau après avoir failli se noyer.

Crédit photo : Terje Rakke/Getty Images

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "Joli baptême". En cadeau, une gazette de baptême gratuite à télécharger.

Auteur de l’article : L'auteur

Je sui Lova, une maman de deux enfants. En 2012, j'ai lancé le blog Joli Baptême, qui inspire chaque jour des milliers de lectrices pour organiser le joli jour de leur merveille. J'ai publié un guide sur l'organisation d'un baptême laïque, pour les parents qui souhaitent un baptême original et moderne pour leur enfant mais ne se reconnaissent pas dans le baptême traditionnel religieux.